L’Etat envoie du courant dans le projet électrique de Renault

PAR BENOÎT FAUCONNIER Cent millions d’euros. C’est le montant du prêt à taux zéro que l’Etat accorde à Renault, en guise de soutien à son programme de développement de véhicules « zéro émission ». Les usines Renault de Flins (Yvelines) et de Maubeuge (Nord), bénéficieront de ce coup de pouce, puisque chargées de l’industrialisation de la Zoe…