RETRO – La Bugatti Royale de 1929, le génie et la démesure

PAR PIERRE HUGONNAUD « Rien n’est trop beau, rien n’est trop cher » Ettore Bugatti Ettore Bugatti voit le jour à Milan en 1881. Il étudie d’abord la sculpture avant de se consacrer à la mécanique. Il migre à Paris avant de s’installer à Molsheim, à l’époque ville allemande. Il va travailler auprès de constructeurs automobiles, tels que Mathis,…