Vu de ma fenêtre : l’été en Citroën 2CV

Travailler dans un centre-ville propice à la parade permet de voir passer quelques beaux specimen. Fenêtre ouverte, il suffit de tendre l’oreille pour anticiper l’arrivée de joujoux qui transitent par la Grand-Place de Béthune… une fois de temps en temps. Il ne faut pas se laisser distraire, et on est là pour bosser quand même…