Ferrari 550 Maranello, Cadillac CTS et Hummer : la foire aux épaves dans Bad Boys II

PAR BENOÎT FAUCONNIER Will Smith et Martin Lawrence sont des putains de nihilistes. Leur came, c’est la théorie du chaos. Hors de la destruction, point de salut. C’était le cas dans Bad Boys, sorti en 1995, où leurs enquêtes contre les méchants trafiquants de drogue se soldaient immanquablement par explosions, engueulades, fusillades, courses poursuites assaisonnées…