#Orangeber : la Kia GT4 Stinger

Chaque jour de novembre, je sors une voiture orange de mes archives. C’est l’#Orangeber. Place à la Kia GT4 Stinger.

Kia, le Coréen aux dents longues et à la stratégie internationale, dévoile au Salon de Détroit 2014 un concept-car qui fait directement référence aux muscle cars américaines. C’est osé et salutaire dans le sens où, en 2014, personne n’attend Kia sur le thème de la performance et du dynamisme, d’autant que le concept-car GT, dévoilé en 2011, ne donnera vie à un modèle de série surprenant qu’en 2017. Ce sera la Stinger, dont le patronyme a donc été utilisé en avant-première sur le proto « américain » orange, montré également à Genève.

L’idée est de réinterpréter le coupé 2+2 à propulsion gavé de chevaux. Conçu en Californie, le GT4 Stinger est très compact et ramassé, avec 4,31 m de longueur, 1,89 m de largeur et seulement 1,25 m de hauteur.

Le capot long permet de reculer au maximum le moteur, un 2.0 quatre-cylindres de 315 chevaux, pour favoriser une répartition des masses quasi idéale, de 48 % à l’avant et 52 % à l’arrière. Ses dimensions réduites permettent de juguler le poids, autour de 1300 kilos. Concept car réaliste, la GT4 Stinger se distingue par sa ligne de toit fuyante façon Fastback, ses deux rangées verticales de feux à leds et des montants de pare-brise en « persienne » qui permettent de dégager la vue vers l’avant.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s