La parade de la 38e concentration Alpine à Croix-en-Ternois en vidéo

Ce samedi 4 septembre avait lieu la 38e concentration Alpine et Gordini (incluant les Renault Sport) de l’Association sportive des Alpine du Nord (ASAN). Le circuit de Croix-en-Ternois est le terrain de jeu favori de l’ASAN pour cet événement, l’un des plus beaux du nord de la France pour les Alpinistes… et les autres. La parade est un moment fort. A voir en vidéo ci-dessous.

Le premier samedi de septembre est coché sur le calendrier de tout bon Alpiniste des Hauts de France (et même au-delà) qui se respecte. C’est moment choisi par l’Association sportive des Alpine du Nord pour organiser son rendez-vous phare au circuit de Croix-en-Ternois : la concentration Alpine et Gordini, à laquelle se greffent les Renault Sport. Expo statique, séances de roulages par catégories au programme, sur une journée.

Ce 4 septembre, c’était la 38e édition. Marquée comme il se doit, à la mi-journée, par la parade sur le circuit, en mode promenade, en groupe. Le bitume ternésien est devenu tapis bleu, mais pas seulement. Toutes les générations d’Alpine et les Renault sportives les plus emblématiques ont communié. Et il y a là un beau morceau de patrimoine automobile à conserver précieusement. Vu le contingent d’Alpine A110 nouvelle génération, l’engin séduit. Mais ce sera la seule Alpine du XXIe siècle à moteur thermique.

Le futur d’Alpine est électrique avec à venir une petite berline, un SUV et la nouvelle génération d’A110, toutes promises à la propulsion électrique. Ca s’agite aussi du côté de la R5, Alpine, Turbo ou pas. La présentation du concept-car jaune préfigurant la prochaine citadine électrique de Renault a redonné un vrai coup de projecteur sur la citadine française emblématique des années 1970. La cote ne va faire qu’enfler, la R5 Turbo avait déjà ouvert la voie en la matière. Les Clio Williams suivent. A surveiller aussi de près, les Renault Sport, même les plus récentes. Le blason, enterré pour laisser le champ libre à Alpine, est un collector en puissance. Comme le sera sans doute l’actuelle Alpine A110, une sportive « comme on n’en fera plus ».

En attendant de voir comment évoluera Alpine et sa communauté de passionnés, voici un petit retour en images sur la concentration.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s