Vu dans « La Voix » : à Lille, les autos confinées doivent bouger

Une info à lire dans La Voix du Nord – Contrairement au printemps, la ville n’a pas assoupli les règles liées au stationnement pendant ce deuxième confinement. L’une d’elle oblige les automobilistes à ne pas rester garer au même endroit plus de 7 jours, pour éviter le phénomène des « voitures ventouses ». À Saint-Maurice-Pellevoisin, un conducteur en télétravail a vu ainsi son auto partir en fourrière.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s