VIDEO – Simone et le Chtig en pleine forme sur le chemin de Croix

Du soleil, un circuit, des autos qui liment le bitume et des copains. Quoi de mieux dans la vie d’un passionné de bagnoles ? Une invitation à s’installer dans le baquet passager d’une petite caisse de course, ça ne se refuse pas.

Avant de balancer la vidéo, je vous dois quelques explications, ou plutôt quelques présentations. Une sorte de lexique. Comme on en trouve dans les petits caractères maigres d’un contrat dans lequel n’importe quel interlocuteur, en général un assureur ou un banquier, espère vous enfumer. Dans ce post, on entend donc par « Simone » la Mazda MX-5, terme générique qui désigne le meilleur petit roadster moderne au monde depuis une bonne trentaine d’années. L’engin qui file la banane à son conducteur à coup sûr.

Si vous lisez « Le Chtig », traduisez par Sébastien Jacquemart, journaliste à La Voix du Nord, créateur en 2001 et boss du « pool auto » du journal. Signes particuliers : me traite de « pervers » parce que je roule en Renault, que j’ai possédé une Citroën Xantia et que je compte me déplacer prochainement en Talbot Solara. Je revendique fièrement la paternité de son surnom de Chtig. Référence au Stig typically anglais. Sachant que Sébastien est Nordiste, vous avez vite compris la référence.

Oui, « Seb » est pilote à ses heures. Depuis quelques années, il met un point d’honneur à démontrer qu’on peut rouler sur circuit sans se ruiner. Lui a choisi de rouler en MaxCup aux Pays-Bas, une coupe de fondus de Mazda MX-5. Il a contracté le virus, dit la légende, en commençant à désosser une pauvre Skoda Felicia achetée balles, sans autre objectif que de lui faire passer de vie bancale à trépas complet. C’était une voiture-école pour découvrir les fondamentaux de la mécanique.

Voilà « Simone » : sa Mazda MX-5 de course engagée en MaxCup. Une vénérable Mimix de 1991, néerlandaise, mûe par son classique moteur 1.6 115 chevaux. Avec quelques sorcellerie, la voiture crache tranquillement 125 chevaux. Pour un poids plume, faut-il le rappeler. Simone est équipée compète pour passer les contrôles acides des commissaires néerlandais : arceau, coupe-circuit, sièges baquets, pneus semi-slicks et tout le barratin. Simone est blanche, noire et orange : les couleurs officielle de SJ Racing, l’écurie du Chtig. Le bossa voue avoir repeint sa voiture à la bombe avec l’application d’un gitan, pour faire disparaître ses ex-couleurs à base de mauve. Et il dit de moi que je suis un pervers…

Le circuit de Croix-en-Ternois, enfin. Surnommé l’anneau crucien, le chemin de croix, ou encore le tourniquet ternésien. Une vraie belle piste de deux kilomètres, jugée il y a vingt-cinq ans un peu courte pour accueillir une manche de championnat de France de supertourisme où bataillaient des Peugeot, Opel Vectra et BMW Série officielles. Un vrai beau circuit de passionnés, tenu par des passionnés. Une fierté dans les Hauts de France posé à côté de la « route de la mer » entre Arras et la côte d’Opale.

Les présentations étant faites, vous avez tous les ingrédients mixés dans cette petite vidéo : une session d’une journée en Open VIP, avec des roulages de vingt minutes à chaque fois par catégories. Pour que le Chtig et Simone se parlent de nouveau, après le confinement et une période d’immobilisation pour cause de révision mécanique générale. Pour l’occasion, le Chtig avait invité les journalistes du pool auto de La Voix du Nord à goûter aux joies d’un baquet passager. Quand le chef régale… Il l’a expliqué avec ses mots à lui, sur la page Faacebook de La Voix Auto Moto : « à la rubrique Auto, nous sommes croyants et pratiquants. Aussi sommes-nous allés communier mercredi à Croix-en-Ternois avec Simone, la MX5 de course de Sébastien Jacquemart. » Verdict : Simone est en pleine forme, Le Chtig avait la banane, probablement en manque de paddocks et de chrono.

Au terme de la journée, Simone a fini par suer de l’arrière-train et les plaquettes de frein sont désormais sans doute moins épaisses qu’une biscotte Heudebert. Direction l’atelier d’abord, et enfin les pistes de la MaxCup dans les prochains mois.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s