EN IMAGES – Au rallye de la Lys, du coeur et des tripes

Le 34e rallye de la Lys a eu une saveur particulière cette année. C’était une édition hommage à deux amis de l’épreuve : José Barbara et Guillaume Caron. Ce qui n’a pas empêché, sur un plan purement sportif, de belles bastons.

Rallye de la Lys 2017 (20)Cent cinquante équipes au rallye de la Lys cette année : la jauge maxi a été atteinte cette année, dans cette épreuve qualifiée de « familiale » et une équipe organisatrice qui ont du coeur : un double hommage a été rendu cette année. Le premier à José Barbara, décédé brutalement le 2 janvier 2017, et qui a laissé bon nombre de fans dans la panade… Originaire d’Aire-sur-la-Lys, sur les terres natales du rallye, qui porta le nom de Cédico, José Barbara y  a participé vingt-cinq fois, et a remporté onze éditions. C’est le recordman de l’épreuve.

Rallye de la Lys 2017 (17)

Pour lui rendre hommage, Lys Auto Racing a décidé d’implanter un chapiteau de 100 m2 où ont été réunis des trophées glanés par José Barbara, mais aussi des photos du champion. Sa dernière Subaru Impreza WRC y a été exposée. Chantal Barbara, a été présente tout au long du rallye, distillant ça et là quelques anecdotes sur sa vie dans le baquet aux côtés de son pilote de mari. Cette année, toujours pour saluer la mémoire de José Barbara, le rallye avait décidé de ne pas attribuer de numéro 1. Et pour boucler la boucle, son ancienne et légendaire Porsche 911, aux couleurs rouge et jaune de Cédico, était engagée en VHC, dans les mains de Philippe Flament.

Rallye de la Lys 2017 (11)

Autre hommage signé Lys Auto Racing : la création d’un trophée Guillaume-Caron, qui récompense le pilote amateur le plus performant, en lui offrant les frais d’engagement pour le rallye 2018. Guillaume Caron, décédé à l’âge de 43 ans, travaillait chez Renault à Saint-Omer, et faisait la jonction entre le rallye et Renault-Sport. Il avait permis la venue de Jean Ragnotti lors du 29e rallye de la Lys.

Rallye de la Lys 2017 (32)

Ces beaux moments n’ont pas occulté la bagarre sportive. Laurent Bayard et sa Toyota Corolla WRC a eu quelques WRC aux fesses dont la Fort Fiesta de Vincent Christiann, qui, le samedi, a mis Bayard sous pression avant de connaître quelques ennuis mécanique (turbo) puis une crevaison. Laurent Bayard remporte son sixième rallye de la Lys, le jour de son anniversaire, devant Yves Saint-Réquier, qui étrenne sa Skoda Fabia, et Victorien Heuninck. Coffey est quatrième, en Ford Fiesta WRC, devant Pierre Hapka (Peugeot 207 S2000) et Vincent Christiann (Ford Fiesta WRC).

Rallye de la Lys 2017 (28)

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s