En passant par Barlin…

Depuis que des camarades de l’association Deux-Sèvres auto mémoire ont pris le parti de débusquer et préserver les bornes Michelin, qu’ils considèrent comme partie intégrante du patrimoine routier de leur département, je regarde les panneaux indicateurs d’un autre œil. Ça tombe bien, dans le secteur de Béthune, où je bosse, quelques spécimen Michelin sont encore bien conservés. Comme ici, à Barlin.

borne-michelin-barlin-4

Barlin est une commune de moins de 8.000 habitants située au sud-ouest de Béthune. Elle a été marquée par l’exploitation du charbon, et se relève en transformant d’anciens sites miniers en espaces de loisirs. C’est le cas de l’ancienne Fosse 7, devenu le parc de la Fossette, où chaque 13 juillet, un gros concert gratuit en plein air déplace des milliers de personnes.

Mais pour revenir à ce qui nous intéresse, Barlin dispose encore d’une borne Michelin. Cette borne en béton et plaque de lave émaillée, à quatre faces, datée de 1938, est située à l’angle des D171 et D171E1, quasiment à mi-chemin entre Béthune et Houdain, au pied d’un café, Chez Lily. Comme d’autres dans le secteur, elle mériterait une petite restauration.

borne-michelin-barlin-8

Lire aussi : en passant par Saint-Germain-en-Laye…

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s