Vu de ma fenêtre : MGB, parfait petit roadster

L’avantage de travailler en centre-ville propice à la parade, c’est que l’on peut voir passer sous ses fenêtres quelques jolis specimen. Comme cette mignonne MGB, passée par la Grand-Place de Béthune.

Par définition, quand on a le nez sur l’écran et les mains sur le clavier, au boulot, le premier moyen de détection de jolis joujoux, dans la rue, c’est leur musique.

Bonne pioche avec un son de quatre-pattes plutôt ancien, dont je n’aurais pas su  définir la provenance. Pas grave, il doit quand même valoir le déplacement jusqu’à ma fenêtre. Bonne pioche (bis) quand apparaît un petit roadster MGB.

Petit bijou idéal dès que le soleil pointe le bout de son nez. Un roadster qui fait figure de classique : long capot, pare-brise mini et presque droit, capote repliée. Entre les anglais et les italiens, on tient là la meilleure des espèces automobiles. Surtout avec le MGB qui a balayé une sacrée époque, puisque produit de 1962 à 1980.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s