ESSAI – Opel Karl 1.0 75 Cosmo Pack : le charme du pragmatisme

Après l’arrivée de l’Adam dans le segment des citadines chic, et le renouvellement de la Corsa, Opel lance le troisième pilier de son entrée de gamme, la Karl. C’est l’offre la plus pragmatique du constructeur au Blitz… mais loin d’être dénuée d’intérêt.

Opel Karl (17)

Et il en faut, des arguments, pour se faire une place dans une catégorie surchargée. La Karl, une mini-citadine de plus ? Certes, la catégorie est bondée : Kia Picanto, Hyundai I10, Suzuki Celerio, sans compter la Renault Twingo, la Fiat Panda ou les triplettes Citroën C1/Toyota Aygo/ Peugeot 108 et Volkswagen up !, Skoda Citigo et Seat Mii, se bousculent en ville !

L’idée de base : proposer cinq portes dans moins de 3,70 m pour un tarif serré. Pour répondre à ce cahier des charges, la petite Opel récupère l’héritage de l’Opel Agila mais aussi le concept et l’usine d’assemblage en Corée du Sud de General Motors où est également produite la nouvelle Chevrolet Spark, qui occupait le segment pour le compte de GM, mais qui n’est désormais plus diffusée en Europe.

Karl en Europe, nouvelle Spark dans le reste du monde, c’est kif-kif-bourricot : une seule carrosserie et un seul moteur, et surtout pas de diesel. Nous voilà donc en présence d’une petite berline de 3,68 m de long, cinq portes, équipée d’un moteur essence, 3-cylindres 1.0 Ecotec atmosphérique de 75 chevaux, très honnête en ville, à qui on ne peut pas demander la lune en termes de performances, mais qui se distingue par des vibrations maîtrisées et une belle discrétion.

Opel Karl (1)

C’est la première bonne surprise, doublée d’une consommation raisonnable, de l’ordre de 6,5 l/100 km sur nos parcours mêlant circulation urbaine et grands axes. En option (150 euros), un pack permet de faire baisser les émissions de CO2 de 104 à 99 grammes, grâce à des pneus spécifiques et des appendices aérodynamiques. De là à imaginer un résultat concret et surtout significatif sur la consommation moyenne… L’agrément général de ce petit moteur surpasse celui du moteur 1.0 SCE 70 ch de la nouvelle Renault Twingo, affublée de rapports de boîte trop longs, et convient parfaitement en ville, terrain de jeu idéal de la petite Karl. Abuser du mode City de la direction assistée, c’est l’adopter !

Opel Karl (6)

L’autre bonne surprise, c’est un design plutôt avenant, avec ce profil souligné de plusieurs plis et entailles. Les finitions hautes Cosmo et Cosmo Pack, dotées de jantes alu 16 pouces en option (200 € sur Cosmo Pack), sont même assez craquantes, d’autant que les dix coloris au choix, comme notre vert citron à 500 €,  font la part belle au pétillant.

Pourquoi parler du haut de gamme quand l’argument prix sur ce segment est l’un des principaux déclencheurs d’achat ? Parce que la version d’entrée de gamme Essentia, alléchante avec un prix de 9 990 €, est un trompe-l’œil et manque de tous les équipements de confort modernes. Si l’objectif est le dénuement monacal, une Dacia Sandero d’entrée de gamme le fait très bien aussi, tout en étant moins chère, et un peu plus habitable.

Opel Karl (28)

Le deuxième niveau Edition (11 790 €) vaut l’effort financier, avec clim, vitres électriques, radio, régulateur/limiteur de vitesse, rétros électriques et siège conducteur réglable en hauteur. Mais attention, il n’y a que quatre places en série. La cinquième est offerte dès la finition Cosmo, qui gagne la banquette à dossiers rabattables. Tout ceci n’est que théorique et purement administratif, car on pourra difficilement loger trois enfants à l’arrière, en largeur. Ceux-ci, même serrés, devraient ne pas étouffer puisque les vitres arrière sont vraiment ouvrantes, alors que beaucoup de concurrentes ne proposent plus qu’un économique et peu pratique système d’ouverture à compas.

Opel Karl (34)

La Karl gagne, à l’intérieur, des matériaux sommaires, rigides, mais correctement assemblés, loin de laisser une impression de construction low cost, comme c’était le cas dans la précédente Chevrolet Spark. Pour les budgets extensibles, l’équipement pourra être luxueux en recourant aux options : toit ouvrant électrique, sièges et volant chauffants (pack hiver à seulement 130 €) peuvent enrichir une finition Cosmo Pack (13 790 euros) déjà très complète avec climatisation automatique, alerte de changement de file,  aide au stationnement arrière et jantes alu 15 pouces.

Opel Karl (33)

En matière de navigation, Opel reste fidèle à une offre dématérialisée, contrairement au système embarqué dans une Twingo haut de gamme. Pas de système intégré en série ou en option, mais le recours à l’Intellilink (350 € dès la finition Edition) pour faire l’interface avec un smartphone… et donc utiliser le système de navigation dudit smartphone représenté sur l’écran tactile 7 pouces. L’Intellilink est compatible avec Android Auto et Apple Car Play. À défaut, c’est un classique système audio avec fonctions Streaming, Bluetooth et prise USB qui est livré de série dès la finition Edition.

Opel Karl (37)

Opel Karl (21)

Opel Karl (22)

Opel Karl (24)

Oh oui !

  • Moteur discret et vibrations maîtrisées
  • Homogénéité globale
  • Tarifs contenus
  • Confort général

Oh non !

  • Détails de finition
  • Contenance du réservoir.

Opel Karl 1.0 75 Cosmo Pack

  • 13 790 € ; gamme à partir de 9 990 €.
  • Moteur 3 cylindres essence atmosphérique, 999 cm3
  • 75 ch à 6 500 t/mn
  • Couple maxi : 95 Nm à 4.500 tr/mn
  • 170 km/h
  • 0 à 100 km/h en 13’’9.
  • Consommation homologuée : 4,5 l/100 km (mixte)
  • Émission de Co2 : 104 g/km.

Équipement de série :

  • Jantes alu 15 pouces
  • Climatisation automatique
  • Quatre vitres électriques
  • Aide au stationnement arrière
  • Alerte de changement de file
  • Volant cuir
  • Rétroviseurs électriques et dégivrants

Dimensions

  • Longueur 3,68 m
  • Largeur 1,69 m
  • Hauteur 1,48 m
  • Coffre : 215 litres (sans roue de secours)
  • Poids : 939 kilos
  • Réservoir 32 litres

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s