1986 : quand la Citroën AX roulait sur la muraille de Chine

Les années 1980, une époque de folie pour Citroën, tout du moins quant à sa stratégie de communication, et la pub télé plus particulièrement. Pour le lancement de l’AX, Citroën capitalise sur un partenariat fructueux, mise sur l’agence RSCG et un certain Jacques Séguéla, qui a une idée folle. Faire rouler l’AX sur la muraile de Chine.

En 1986, Citroën renouvelle sa gamme par la bas. La BX est bien installée, la CX vieillit (elle a douze ans) et en face, les Peugeot 205 et Renault Super 5 caracolent en tête des ventes en France. Citroën imagine une citadine encore plus compacte, longue de 3,50 m, et surtout très légère, d’abord commercialisée en version trois portes. Une légèreté qui permet à Citroën, avec la version diesel mue par le petit moteur TUD 1.4 de 53 chevaux, de communiquer ensuite sur une consommation moyenne record de 3.6 l/100 km.

Pour la faire sortir du lot dès le lancement, Citroën surfe sur les campagnes précédentes à grand spectacle et à gros budget. L’agence RSCG, dont Jacques Séguéla, imagine faire rouler la petite dernière de la marque sur l’emblématique muraille de Chine, en faisant un clin d’oeil à la mythique Croisière jaune. Raymond Depardon réalise le spot, dont quelques secrets étaient dévoilés, lors du JT d’Antenne 2, en septembre 1986

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s