Vu du ciel : à vingt kilomètres du Mondial de l’Automobile, on détruit une (ex) usine automobile…

C’est actuellement la grande fête de l’automobile, au Mondial, qui se tient jusqu’au 19 octobre à la Porte de Versailles, au sud-ouest de Paris. Pendant ce temps-là, une vingtaine de kilomètres plus au nord, une partie de l’ancienne usine PSA d’Aulnay-sous-Bois est en cours de démolition.

Usine PSA Aulnay-sous-Bois (7)Il y a bientôt un an, le 25 octobre 2013, la dernière Citroën C3 sortait officiellement des chaînes de montage de l’usine PSA d’Aulnay-sous-Bois, condamnée avec trois mille salariés en juillet 2012. Une usine en cours de démantèlement. Une partie des bâtiments a été abattue.

Usine PSA Aulnay-sous-Bois (1)

En mars 2014, un contrat était signé par PSA pour la démolition de 180 000 m2 de bâtiments (le site a une superficie totale au sol de 180 hectares). Un chantier à 6 M€,  représentant 120 000 tonnes de matériaux inertes,  12 000 tonnes de ferraille et 65 000 m2  de revêtements bitumineux amiantés.

Usine PSA Aulnay-sous-Bois (3)

Cette démolition, étalée jusqu’au premier trimestre 2015, c’est l’acte 2 (après la fermeture effective) de la reconversion du site industriel, ouvert en 1973 pour prendre la suite, à l’époque, des usines historiques Citroën du Quai de Javel, au sud-ouest de Paris. En mai dernier, peu après les premiers coups de pelleteuses, les grandes lignes de la reconversion étaient dévoilées, avec l’arrivée programmée d’entrepôts ID logistics (entre 500 et 600 emplois), d’habitations, d’activités tertiaires, d’un parc de vingt hectares reliant deux autres espaces verts… Une pépinière d’entreprises pourrait être installée dès 2015. Mais l’ensemble des aménagements devrait prendre une dizaine d’années, donnant une toute autre physionomie aux lieux, en 2023. Un musée de l’histoire industrielle est lui aussi envisagé.

Usine PSA Aulnay-sous-Bois (5)

Siemens et la Société du Grand Paris seraient également intéressés, pour installer un site de maintenance de lignes du futur métro automatique et des ateliers.

PSA devrait rester sur place, avec un centre de formation technique et commercial. Quant au conservatoire Citroën, il devrait lui aussi rester sur place, au moins à court terme.

La production de Citroën C3, qui a occupé Aulnay dans ses derniers mois d’existence, a été transférée à l’usine PSA de Poissy, dans les Yvelines, à une quarantaine de kilomètres plus à l’ouest.

Usine PSA Poissy (2)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s