Nouvelle Skoda Fabia : on ne s’est pas déjà vus quelque part ?

La nouvelle Skoda Fabia (troisième du nom) fera sa première apparition publique au Mondial de Paris, en octobre. Mais les premiers clichés officiels révèlent une ressemblance assez frappante, de trois quarts arrière, avec une auto qui n’a pas vraiment connu le succès…

2791489-fabia-front-jpg_2420895

Déjà trois générations de Fabia ! Il en a fallu, du temps, pour éclipser totalement l’image vieillotte du constructeur dans ce segment de marché, hantée par le souvenir de la Favorit, puis de la Félicia. La Fabia fut la première citadine du constructeur calquée sur la technologie Volkswagen.

La recette ayant fait ses preuves, la Fabia III récupère l’excellente plate-forme MQB, utilisée par Volkswagen, ainsi que quatre moteurs essence et trois diesels de l’entrée de gamme du groupe. En essence, ce sera deux trois cylindres de 60 et 75 chevaux (ceux des VW up!, Skoda Citigo et Seat Mii) et deux 1.2 TSI suralimentés allant jusqu’à 110 chevaux. En diesel, c’est le nouveau trois-cylindres 1.4 TDI qui fera l’affaire, en 75, 90 et 105 ch. La boîte à double embrayage DSG du groupe sera elle aussi de la partie.

Question design, Skoda n’est toujours pas le boute-en-train du marché. C’est classique, sérieux, et assez austère. La Fabia III est plus courte d’un petit centimètre que sa devancière, moins haute de trois, et plus large de neuf : c’est énorme. A voir si cela va se traduire par une meilleure habitabilité. A l’arrière, c’est certain, d’après Skoda, le coffre gagnera une quinzaine de litre (de 315 à 330 litres).

Tant qu’on reste bloqué sur la partie arrière, celle-ci doit forcément rappeler quelque chose à certains d’entre vous. C’est étrange, ce sentiment de déjà-vu, non ? Allez, je me lance : avec ces petits feux presque carrés, légèrement inclinés, qui cernent la plaque minéralogique, la lunette arrière qui descend assez bas…  N’y aurait-il pas un peu de Fiat Stilo cinq portes dans l’air ? La référence est peu glorieuse : la pauvre compacte italienne lancée en 2002 a été un bide relatif, malgré une déclinaison trois-portes très réussie.Ce sentiment sera-t-il conformé de visu, sur le stand Skoda à Paris ?

Fiat Stilo

Skoda Fabia

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s