Nouvelles Dacia Sandero et Logan : maintenant soeurs jumelles !

 

Dacia présentera au Mondial de Paris les Logan et Sandero 2. Deux nouvelles générations complètement remodelées, qui affichent désormais un lien de parenté évident avec une face avant identique. 

La petite auto low cost venue de l’Est finalement arrivée à l’Ouest n’était donc pas une si mauvaise idée que cela. La Logan a été un tel phénomène (malgré un physique difficile) que ce « patronyme » a failli devenir plus célèbre que la marque Dacia, faisant même figure de nom générique… C’était jusqu’à ce qu’arrivent les Sandero et Duster.

Après huit ans de bons et loyaux services, la Logan passe par la case remplacement, en même temps que la Sandero et son look plus acceptable, moins démodé. Les nouvelles générations arborent la même face avant. La Sandero est donc la version deux volumes de la Logan, à moins que la Logan ne devienne la variante trois volumes de la Sandero.

Bref, les noms sont bien installés et connus sur les différents marchés, il était donc logique de les réutiliser et de poursuivre une sorte de saga, façon Clio ou Golf. La Sandero 2 a des chances d’éclipser en Europe de l’Ouest la Logan, qui conserve un profil pataud à trois volumes qui plaira davantage dans les pays émergents ou du sud de l’Europe. La sanction est doublée, pour la Logan, de la disparition de la version break MCV à cinq ou sept places. Sans doute pour laisser le champ libre aux Dokker et Lodgy.

La Sandero a donc oublié d’être moche, même si on est encore loin de l’auto aux courbes sensuelles. La Clio IV, sur ce point-là, a une sacrée avance.

Les habitacles de Sandero 2 et Logan 2 est entièrement revu. Identique dans les deux autos, il se rapproche de celui des Lodgy et Dokker. Normal, on retrouve les aérateurs ronds conservés des Duster et des premières générations de Logan et Sandero, et aussi le système MEDIA NAV (selon les versions) regroupant derrière un écran tactile le Bluetooth, la radio, la lecture de fichiers MP3 et la navigation.

Beaucoup d’éléments sont repris des Lodgy et Dokker. Ce sera toujours sans fioritures, même si la qualité perçue évolue favorablement.

La gamme de motorisations sera dévoilée au Mondial de l’automobile. Sans surprise, on retrouvera les 1.5 dci 75 et 90, le 1.2 16V 75 essence (en premier prix) et pourquoi-pas le 0.9 TCE 90 de la Clio. l’évolution tarifaire est pour l’heure inconnue.

Elle sera toujours intéressante à observer, surtout face à une Renault Clio IV bien prétentieuse qui joue avec le feu. Cette dernière ose s’afficher à 19.000 € en version 1.5 dCi 90 avec climatisation manuelle, système MEDIA NAV et régulateur de vitesse. Mais pour les jantes alu, les vitres arrières électriques et… les feux antibrouillard, il faudra passer par la case options.

Dans un premier temps, au lancement, la Clio IV bénéficiera d’une garantie de cinq ans. Les nouvelles Sandero et Logan restent fidèles à une garantie de trois ans/100 000 km… tout le temps.

La Sandero 2 a donc une sacrée carte à jouer pour ceux qui ne peuvent suivre l’inexorable montée en gamme.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s