Le musée Saab dispersé : c’est moche, la double peine

PAR BENOÎT FAUCONNIER

C’est le schéma classique de toute liquidation d’entreprise. Pour récupérer du cash et payer les dettes, les actifs sont mis en vente. Une partie du musée Saab est proposée à la vente. Le trésor de guerre, le patrimoine de la marque, est le premier à morfler.

Quelle tristesse de voir un musée automobile fermer. Quelle misère d’assister à une dispersion de l’histoire de Saab, après l’arrêt (définitif ?) de la production. C’est la double peine, pour les fans de la marque.

Cent vingt voitures, jusqu’alors réunies sous le même toit, à Trollhättan, et qui résument la courte histoire du constructeur suédois, seront éparpillées, vendues au plus offrant. Un véritable crève-coeur pour les amoureux de Saab.  On trouve dans la liste la première Saab, le protoype Ursaab, fabriqué à Linköping en 1946, étrange goutte d’eau à moteur bicylindre de 18 chevaux, et toutes celles qui ont construit la légende (92, 99, 900), sur route, en rallyes.

Les prototypes sont légion, à l’image de la 9000 à joystick, ou des variantes de carrosserie, mais aussi les différents concepts (dont les 9X) qui ont paradé sur les stands avant d’être recouverts d’une bâche, ou d’entamer une deuxième vie à l’abri dans les réserves. Les rangs des étrangetés sont garnis de Saab basées sur des Subaru. La toute première 9-5 de dernière génération est aussi à céder.

Si de l’argent rentre dans les caisses, la perte symbolique de cet inventaire unique est, elle, énorme. Les témoignages encore réunis d’un pan entier de l’industrie suédoise mériteraient d’être sauvegardés dans leur ensemble. Sous forme d’une préemption de l’Etat suédois ? Quel gâchis…

La liste des voitures mises en vente est disponible en cliquant  sur Catalogue Musée Saab

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s