La Peugeot 205 de Daniel Epernon, un vrai canon

PAR BENOÎT FAUCONNIER

En confiant à Pininfarina l’étude de la déclinaison cabriolet de la 205, Peugeot a récolté une variante à trois portes, dotée d’un arceau central, et d’une capote en toile. Voici maintenant présentée une inédite version cabriolet à quatre portes… Cette 205 QCPFC (acronyme de Qu’elle a été Coupée Pour Faire un Cabriolet) sera une nouvelle fois une des stars du défilé de la fête des Niafs, dimanche.

Les Niafs, c’est comme ça qu’on appelle les habitants d’Agny, riante bourgade de 1.800 âmes nésiques, plantée près d’Arras. Et qui, chaque troisième week-end de septembre, se dévergonde, s’encanaille, et se laisse aller à quelque fantaisie caravalesque. L’engin à la mode, à la fête des Niafs, il faut bien le reconnaître, c’est le tracteur agricole, à qui incombe la lourde tâche de tirer des chars aux couleurs chatoyantes. Entre un Massey-Ferguson et un Deutz de cinquante ans d’âge, a pris place cette insolente 205 QCPFC équipée de l’option canon à confettis.

Ce prototype, unique, par définition, a été (dé)construit par Daniel Epernon, un habitant de la riante bourgade sus-nommée, mécano dans l’âme. La 205 sacrifiée pour l’occasion était la sienne. Ainsi recyclée, elle a échappé à un sort funeste : la casse. « J’ai changé l’essieu arrière, sinon elle faisait Gordini« , dit-il en mimant un triangle avec ses mains. Daniel a découpé le toit, soudé les autre portes, renforcé la caisse à l’aide de cornières.

Le siège passager et la banquette arrière ont été virés. Le premier pour laisser place à un bidon rempli d’eau, relié à une pompe à lave-glace, et six gicleurs incrustés dans le capot, pour arroser la foule. A la banquette arrière a succédé le canon à confettis. L’engin tourne à merveille, malgré son kilométrage inconnu. Seule une fuite d’eau a été réparée. Quelques pièces détachées lui ont été offertes par une casse pour que la 205 continue sa vie sous forme de canon.

Le canon proprement dit a d’ailleurs été revu et corrigé cette année. Il était victime de « bourrages » l’an dernier. Tout a été repensé : le bac d’alimentation, le ventilateur de chauffage, le diamètre du canon. Plus d’une semaine de boulot a débouché sur quelques prototypes de canon finalement laissés sur l’établi. Le canon qui a trouvé grâce aux yeux de Daniel bénéficie d’un diamètre de canalisation en PVC agrandi, et d’une soupière d’alimentation en confettis à gestion manuelle, avec un papillon qui permet de doser la quantité de confettis. C’est pas la classe ?

Daniel l’assure, le canon fonctionne. Il l’a testé dans sa cour… tapissée de milliers de confettis. Il en sera d’ailleurs aux commandes, dimanche, pendant le défilé, son beau-fils étant au volant de la 205. Une 205 qui, d’ailleurs, pourrait considérablement évoluer l’an prochain. L’idée de Daniel ? En faire une « bicéphale » : l’avant d’une autre 205 (portes, ailes, capot, calandre et pare-chocs) greffé à la place de la poupe de l’actuelle. « Ca fera une 205 limousine« , projette-t-il. Sa prochaine « victime » est déjà là, d’ailleurs. Une 205 rouge, apparemment pas au top de sa forme.

A deux pas des deux autos recyclées, Daniel cache jalousement son « joujou » : sa Renault 4CV verte de 1957, avec 84.000 km d’origine. Un rêve de gosse, acquis il y a cinq ans. Celle-là, il l’assure, ne deviendra jamais objet de carnaval. Celui qui voudrait lui découper le toit aurait affaire à une attaque de 205 canon à confettis sans autre forme de procès.

3 réflexions sur “La Peugeot 205 de Daniel Epernon, un vrai canon

  1. Super
    Jai pris contact avec Mr Fuillart et visualiser le canon à confetti.
    La précedente fête des portefaix à DAINVILLE j’avais confectionné un canon à confetti avec une souffleuse/aspirateur de feuilles mais le manchon d’aspiration n’a pas tenu le coup.
    Pourriez vous me faire un plan du votre pour modifier le mien voir en concevoir un autre pour la prochaine fête des portefaix.
    D’avance merci.
    Ne tenez pas compte du nom de l’adresse mail c’est celui de ma belle mére

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s