La Citroën DS5 déjà dans la rue !

PAR BENOIT FAUCONNIER

C’est elle, c’est bien elle. Celle qui joue les divas au salon de Shanghai, et dont Citroën laisse filtrer quelques photos très officielles au compte-goutte. La Citroën DS5 est déjà dans la rue ! Elle roule !

Non pas qu’on doute de sa capacité à aligner les kilomètres, au terme de plusieurs années de conception placées sous le sceau de la confidentialité. Mais pour l’instant, seuls quelques exemplaires de présérie tournent. Ce modèle, capté près d’Arras, en est probablement un.

Si les journalistes ont pu approcher la DS5, c’était en statique. Les essais presse devraient avoir lieu à l’automne, après le salon de Francfort, où la DS5 sera dévoilée en avant-première… européenne. Pour l’instant, seuls les gens de la maison au double chevron connaissent la DS5 sous un jour dynamique ! Les clients potentiels devront attendre encore un peu.

La DS5 surprise ici est visiblement lâchée sur route ouverte depuis le mois de mai, à déchiffrer sa plaque minéralogique. Laquelle étant d’ailleurs frappée, sur le côté, du numéro 25, celui du département du Doubs, là où naît la DS5, assemblée à Sochaux, aux côtés des Peugeot 3008 et 5008. Sur cette version, les jantes alu paraissent perdues dans le volume général. Du coup, la DS5 perd de sa superbe, face aux modèles équipés de roues de 18 ou 19 pouces… La lame, qui court des optiques avant jusqu’au montant de pare-brise, est déjà un élément stylistique immédiatement repérable. Tout comme la lunette arrière, minuscule, qui promet une visibilité vers l’arrière médiocre. Le style l’a emporté sur le côté pratique !

Pour rappel, la DS5 est le troisième opus de la ligne « distinctive » DS, qui a déjà vu naître les DS3 et DS4. Ouvertement premium, la lignée se positionne au-dessus de sa gamme de référence, estampillée « C ». Ce possible futur « must have » de Citroën, mesure 4,52 m. Son allure de monospace aux lignes ramassées est soulignée par une épaisse hauteur de caisse. A l’image du Peugeot 3008, largement plus haut sur pattes. Outre les moteurs diesel 1.6 HDI 112 ch et 2.0 HDI 163 ch, la DS5 devrait s’offrir les THP essence 155 et 200 chevaux. Une version est particulièrement attendue : l’Hybrid4, qui combine le HDI 163 ch à un moteur électrique de 37 chevaux.  Le lancement commercial de la DS5 devrait avoir lieu en fin d’année.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s