EN IMAGES – La 19e Rencontre mondiale des Amis de la 2CV, à Salbris

C’est un record absolu. Plus de 6.000 Citroën 2CV et dérivés (Dyane, Méhari, Ami) convergent, depuis mardi, vers Salbris. La petite ville de Sologne, dans le département du Loir-et-Cher, est devenue, pendant une semaine, la capitale mondiale de la 2CV. L’endroit rêvé pour tous les passionnés (ou non) de la petite Citroën.

Mondiale de la 2CV Salbris Juillet 2011 (148)

Ca vient de partout, pour cette grand-messe de la Deuche : de toute la France, bien sûr, mais aussi de toute l’Europe. Certains Deuchistes ont même traversé des océans pour rejoindre la communauté des toqués du bicylindre.

Si Salbris était le point de chute des 2CV et de leurs petites soeurs et cousines, les conducteurs ont randonné un peu partout, à deux pas des châteaux de la Loire. Halte obligatoire, à Romorantin-Lanthenay : le musée Matra a le bon goût d’héberger une expo temporaire, baptisée « La 2CV sans complexe », et réunit quelques insolites. Dont des 2CV transformées, et l’une d’elles qui a participé au Paris-Dakar 1990. A voir jusqu’au 7 novembre 2011. L’occasion, par ailleurs, de découvrir la fabuleuse épopée de Matra.

Mondiale de la 2CV Salbris Juillet 2011 (11)

Le centre névralgique de la rencontre est resté l’immense et incroyable camping. Une ville de toile dans la ville. Vaste fourre-tout et musée à ciel ouvert. Le plus beau garage dédié à la 2CV dans le monde. Que de toits arrondis et en tissus, à perte de vue… La 2CV n’a pas dépareillé dans ce décor digne des dessins animés les plus fous. Formes arrondies et toile pour tout le monde, on a dit ! Le concept réactualisé de la 2CV, version Salbris, ce n’est pas quatre roues sous un parapluie, mais quatre roues sous une tente Quechua !

2CV tunées, 2CV décorées, 2CV délabrées, 2CV bichonnées, 2CV rabaissées, 2CV tronquées… il y avait de tout, à Salbris. Et surtout de la bonne humeur. Les retraités, les familles, les baba cool, les gothiques, les déguisés ont été dignes de leurs montures. D’ailleurs, quelle autre auto au monde est capable de fédérer autant ?  L’histoire ne date pas d’hier. Le musée temporaire intérieur est là pour le rappeler.

Mondiale de la 2CV Salbris Juillet 2011 (30)

Evénement unique, il réunit notamment cinq prototypes de ce qui allait devenir la 2CV : celui à la forme de camionnette, détenu pour le musée Henri-Malatre de Rochetaillée, le « cyclope » de 1939 issu de la collection Citroën, et, plus rarement sorties, les trois protos dits « du grenier », oubliés dans le centre d’essai de la Ferté-Vidame, et retrouvés en 1994. A l’autre bout de l’échelle, émotion, toujours, devant les deux « der » : la dernière sortie de l’usine de Levallois, en 1998, et celle qui, deux ans plus tard, quittait les chaînes de Mangualde, le 27 juillet 1990.

Mondiale de la 2CV Salbris Juillet 2011 (79)

Le grand livre de l’histoire de la 2CV n’est pas refermé. Loin de là. Plus de six mille 2CV et dérivés réunis dans le centre de la France, c’est l’un des plus gros rassemblements jamais organisé, avec un certain brio, d’ailleurs. En 2013, il faudra aller près de Barcelone, en Espagne, pour retrouver une telle ferveur. Viva la Deuche !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s