Les 4L et 2CV à la fête ces prochains jours dans le Loir-et-Cher

PAR BENOÎT FAUCONNIER

Deux des voitures françaises les plus populaires, mythiques, même, ont trouvé leur pied-à-terre pour l’été : le département du Loir-et-Cher. C’est dans ce fief de feu Matra automobiles, au centre de la France, qu’auront lieu deux rendez-vous exceptionnels, qui vont célébrer deux… concurrentes. La Citroën 2CV, et la Renault 4. Les passionnés de la première se réuniront à Salbris pour la 19e rencontre mondiale des Amis de la 2CV, du 26 au 31 juillet. Les amateurs de la seconde se retrouveront au 4L International, à Thenay, du 15 au 17 juillet.

Point de battle, cependant, entre les deux « camps ». Dans tous les cas, ce sera la grand-messe de la voiture simple, pratique, pas chère, économique, qui a fait les grandes heures de l’automobile française, dans les campagnes mais aussi à la ville. Deux visions d’un même concept.

L’une, chez Citroën, dévoilée en 1948, après quasiment dix ans d’attente. L’autre, de la « régie » Renault, en 1961. Les deux aventures se sont terminées à peu près en même temps. 1990 pour la Deuche, après 5 114 959 exemplaires produits,  et 1992 pour la 4L,construite à 8 135 424 exemplaires. Plus de vingt ans après, le mythe est toujours vivace.

Du 15 au 17 juillet, place à l’anniversaire de la Renault 4, à Thenay, avec 4L International, troisième du nom. Mille et une 4L et dérivés venus du monde entier seront présentés. Dont une quinzaine d’exemplaires amenés par Renault Classic, partenaire de l’événement.

Un modèle exceptionnel sera présenté : la « Saline4Fun ». Cette Renault 4 fourgonnette tentera de battre un record de vitesse sur le lac salé, de Bonneville, aux Etats-Unis, en août. Un record de vitesse en R4 ? C’est le défi lancé par les Triplettes de Bonneville, une équipe de fêlés de 4L (Jean Caillou, Gilles Pujol, Frank Figuls et Bernard Canonne), qui ont concocté un engin de course sur la base d’une R4 F4 de 1983, à laquelle a été greffée une boîte de vitesse conçue sur les bases de celles de R25 GTX et R21 Turbo.

Le moteur ? Celui d’une R5 Turbo du championnat de France véhicules de production de 1983, qui développe une cavalerie de 290 chevaux. Suffisant, pour catapulter les 720 kilos de la R4 F4 au chassis modifié, bien entendu. La bête devrait pouvoir être stoppée dans des délais raisonnables, avec des freins de… R25 à l’avant, et de Clio 2 à l’arrière.

Chaque visiteur aura droit à un billet de tombola, qui met en jeu une… Renault 4, la numéro 4, qui a participé au rallye Monte-Carlo historique, en février, dans les mains de Jean Ragnotti, himself

Du 26 au 31 juillet, plus de 5.000 2CV déferleront sur SalbrisLa rencontre mondiale des Amis de la 2CV fait, en 2011, son retour en France, pour la dix-neuvième édition. Début juillet, les organisateurs comptabilisaient 5.350 voitures préinscrites. Dont un peu plus de 3.000 2CV françaises, et environ 500 allemandes. Six américaines et quatre canadiennes feront le déplacement. Deux viendront du Burkina Faso, trois de Nouvelle-Zélande, une de Thaïlande. Universelle, la Deuche…

Citroën sera de la partie, et exposera les quatre pré-séries d’avant-guerre, ainsi que son concept-car Révolte, clin d’oeil plus qu’évident à une célèbre aïeule…

Outre les expos des participants (et façon musée sur 1.300 m2 en intérieur, puis musée thématique sur les dérivés, les séries limitées…, chaque jour, à l’extérieur), les Deuchistes auront droit à des circuits découverte en Sologne. Plus original, le championnat du monde de démontage et remontage de 2CV.

Chaque fin d’après-midi, de 17 h à 19 h, des équipes affronteront le chronomètre sur un démontage-remontage de moteur de 2CV. Les meilleurs chronos seront sélectionnés pour former une équipe nationale qui va concourir, le samedi 30 juillet, au démontage-remontage de 2CV… complète.

Blasés par le remontage de 2CV ? Allez voir la course de cache culbuteurs de 2CV. Des bolides miniatures sont conçus à partir de cette pièce mécanique. Pourquoi pas ? Le stand de vérification technique ravira ceux qui veulent plonger les mains dans le cambouis. Les Deuchistes amateurs de sensations fortes pourront se plier aux mesures d’accélération de le circuit de Kartin Sologne.

Dernière originalité, et pas des moindres, les Deuchistes étrangers seront accueillis aux frontières par des clubs locaux, du 23 au 25 juillet, avant de converger vers Salbris. Amiens, Maubeuge, Nancy, Strasbourg, Belfort, Perpignan et Dax vivront elles aussi à l’heure de la 2CV. La route ne sera que plus belle !

A noter aussi que l’excellent musée Matra, à Romorantin-Lanthenay, toujours dans le Loir-et-Cher, accompagne la rencontre mondiale des Amis de la 2CV en accueillant, jusqu’au 7 novembre 2011, une vingtaine de 2CV pour une exposition exceptionnelle baptisée « 2CV sans complexe ». Une belle initiative. Certaines Matra pensionnaires du musée ont été déplacées pour laisser la place à la Deuche. Vraiment sympa !

Pour visualiser notre album photo sur le musée Matra, c’est ici

PHOTOS RENAULT ET CITROEN

www.4linternational.com
www.2cvfrance2011.fr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s