Roulez en France avec un engin exotique, tentez la Citroën C4 Pallas !

Nichée entre un C-Crosser tout neuf et une Suzuki Swift noire d’occasion, difficile de la repérer, dans sa robe gris foncé. Pourtant, elle en impose, cette Citroën C4. Elle a quelque chose de « différent ». Une malle arrière, plus précisément. Seulement visible si l’on circule dans le sens Doullens-Amiens, sur la RN25. Question d’angle de stationnement.

Citroen C4 Pallas (3)

D’ici quelques jours, cette Citroën C4 tricorps circulera, comme n’importe quelle autre auto dûment homologuée et immatriculée, sur les routes françaises. Le fait que cette version-là de la C4 n’ jamais enrichi le catalogue français du constructeur ne compte pas, dans l’histoire. « Il n’y a pas de frontière !« , clame Nicolas Pichon, qui tient le garage Citroën du mêlme nom, à Beauval, près de Doullens.

Citroen C4 Pallas (1)Cette C4 excessivement rare en France est en réalité une variante espagnole, commercialisée sous le nom de C4 Berline. En Amérique du Sud, et au Brésil notamment, c’est la C4 Pallas. Toutes sont assemblées en Argentine. « Là-bas, quand la voiture est longue, c’est qu’on est riche« , explique Nicolas Plichon. Toujours est-il que les pays du sud raffolent des versions tricorps. La France, très peu. Sauf quand on s’appelle BMW, Mercedes ou Audi.

Citroen C4 Pallas (2)Longue de 4,77 m, la C4 berline, ou Pallas, offre une partie arrière inédite : l’empattement est rallongé, le porte-à-faux arrière aussi. Conséquence, un volume de coffre gigantesque (580 litres), de la place supplémentaire aux jambes, et, petite particularité, une commande de ventilation indépendante aux places arrières. La ligne générale pâtit quelque peu de cette croissance et de ce coffre XXL. La poupe est massive, encadrée de costauds feux arrière « boomerang ». On ne fait pas d’une compacte une limousine sans laisser quelques plumes stylistiques au passage ! Malgré leur taille respectable de 16 pouces, les jantes font figure de « roulettes » sur ce profil particulier.

Citroen C4 Pallas (4)Rien qui ne rebute en tout cas les quelques clients qui ont déjà pris livraison de leur C4 exotique, à la face avant strictement identique (au bas de pare-chocs avant près) à celle d’une C4 à hayon. Cela fait un an que Nicolas Pichon tente l’expérience. Il a déjà livré trois C4 berline. Une autre, gris clair, va bientôt être proposée à la vente. Il s’agit en réalité d’autos à déstocker, réparties par le constructeur dans son propre réseau à prix cassés.

D’où, pour Nicolas Plichon, la possibilité d’afficher un attractif -36 % sur le pare-brise de cette auto pas comme les autres. « Elle vient d’Espagne, elle a des plaques espagnoles, mais elle a zéro kilomètre. Elle est homologuée au niveau européen, donc pas de problème pour l’immatriculer. L’équipement est le même qu’en France« , explique Nicolas Pichon, qui peut céder cette C4 berline HDI XXL aux alentours de 15.900 €.

Citroen C4 Pallas (5)Vendre des autos d’ocasion à zéro kilomètre qui viennent d’autres pays européens est une pratique courante, dans les réseaux. Sur des variantes inconnues en France, c’est quasiment inédit, ou presque. « Ca fait un an qu’on peut en avoir. Sur Lille, ils en ont déjà eues. Amiens n’en a pas« , signale Nicolas Plichon, apparemment sûr de son effet… et de la bonne affaire à faire. Quant à l’acheteur, s’il peut s’enorgueillir de posséder un quasi collector, il devra s’attendre à résoudre un léger casse-tête, s’il veut remettre sa C4 berline de 4,77 m inconnue au bataillon (pour beaucoup) sur le marché de l’occasion.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s