La Mc Laren MP4 12C vendue 201.000 €, c’est Noël avant l’heure

PAR BENOÎT FAUCONNIER

Le cercle relativement restreint des caisses en vente en France aux alentours de 200.000 € voit vrombir à sa porte une nouvelle prétendante : la Mc Laren MP4 12C. Il faudra débourser 201.000 € exactement pour s’offrir de jouet anglais, disponible dès le printemps dans seulement trente-cinq concessions exclusives dans le monde.

Mille autos devraient être produites. La moitié pourrait être attribuée à l’Europe. Autant dire qu’il faudra jouer des coudes pour espérer l’admirer un jour dans son garage, ou dans son salon en marbre à côté de la piscine couverte et chauffée. Ca tombe bien : nous avons le numéro de portable (c’est vrai !) de Thomas Schoofs, le revendeur français, installé dans le XVIe arrondissement de Paris.

On s’emballe, on s’emballe, mais elle ressemble à quoi, cette fameuse Mc Laren MP4 12C ? Une beauté rare que cette voiture. Bon, ça ne vous éclaire pas davantage. Des galbes à faire pleurer le premier fan de la Volvo 244 DL. Pour tout dire, elle cumule les similitudes avec la Ferrari 458 Italia, la pureté en plus. Un équilibre quasi parfait, presque doux.

Trois éléments trahissent la sauvagerie de la bête : les prises d’air à l’avant sans entourage inférieur ; les larges grilles à l’arrière, qui encerclent la double sortie d’échappement, qui n’a jamais été mis autant en… avant, dans la mesure où les tuyaux ne sont plus disposés près du sol. Enfin, ces flancs scarifiés : une double saignée, virgule inversée, dont la vocation est de donner de l’air à un V8 biturbo de 3.8 litres pour un peu plus de 600 chevaux.

V8 et 600 chevaux, on n’est pas loin, encore une fois, de la Ferrari 458 Italia, dont le V8 de 4497 cm3 « plafonne » à 570 chevaux. La 458, comme la MP4 12C, s’affranchissent (pour la 458, c’est confirmé, c’est encore de la théorie pour la Mc Laren), du 0 à 100 km/h en quatre secondes. L’anglaise, comme sa copine italienne, s’inspire du monde de la Formule 1.

L’une des pièces maîtresses de la Mc Laren MP4 12C, c’est son châssis Carbon MonoCell, une pièce moulée en carbone et fibres composite. Le recours à ce matériau devrait cantonner la voiture à un poids de l’ordre de 1.300 kilos. Soit plus de deux cents kilos de plus qu’une autre concurrente, l’Audi R8 GT (560 chevaux).

Si on a l’embarras du choix pour une voiture à 20.000 €, on l’a aussi pour un engin à 200.000. La Mc Laren MP4 12C bouleverse un peu la donne, bien qu’un peu plus onéreuse que la 458 Italia (196.933 €) ou la R8 GT (192.400 €). Dans le même ordre d’idée (à plus ou moins 10 %), on trouve aussi l’Alfa Romeo 8C Spyder (215.000 €), une Aston Martin DB9 Volante (182.880 €), une Lamborghini Gallardo Spyder (197.005 €).

Une gamme de prix qui fait de cette MP4 12C un joujou abordable (tout est relatif). La dernière Mc Laren de route, la F1 (1992-1998), qui était une vraie supercar, encore plus exclusive (étudiée par les équipes de Gordon Murray), qui ne jouait pas dans la même cour, faut-il le préciser, affichait à peine plus de chevaux (610) sortis d’un V12 de six litres.

A l’époque, elle était vendue 5.3 millions de francs (plus de 800.000 €), et n’a été produite qu’à une centaine d’exemplaires.  Moins de vingt ans après, la MP4 12C, c’est presque cadeau !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s