La reine Sofia d’Espagne roule propre ? Pas tout à fait…

PAR BENOÎT FAUCONNIER

Récemment, les images de la reine Sofia d’Espagne au volant d’une Peugeot Ion blanche, offerte par Peugeot, ont fait le tour du monde. L’affaire flairait bon le gros coup du pub.

Coup de pub pour Peugeot, forcément, qui aura cependant besoin de bien davantage que le soutien d’une tête couronnée pour l’aider à écouler sa citadine à 30.000 €. Pour la famille royale d’Espagne, aussi, qui dit indirectement, au monde entier, qu’elle se préoccupe de l’avenir de la planète, qu’elle est tendance, qu’elle se soucie de développement durable, qu’elle donne l’exemple, et blablabla et blablabla. Facile, de parader dans une auto « vertueuse » hors de prix qui vous est offerte !

Qu’il s’agisse de figuration, de plan comm’ ou autre, la reine ne se déplace jamais sans ses gardes du corps. Et comme Peugeot-le-radin n’a pas fait l’effort d’une rallonge de quatre ou cinq Peugeot Ion, les pauvres molosses au service de la reine ont dû se résoudre à suivre la reine dans une Opel Insignia et une Volvo S60 qui n’ont rien d’électriques. La preuve en images est par ici.

Le bilan écologique de ce déplacement médiatique est, du coup, plus que moyen. Heureusement que la plupart des photos à ce sujet ne montrent que des plans resserrés du visage de la reine, ou de la voiture blanche immaculée.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s