L’automobile verte n’a pas d’avenir

PAR BENOÎT FAUCONNIER

L’art du camouflage dans toute sa splendeur ! Cette épave a été dénichée par Thierry Delcuse, à Frévin-Capelle, près d’Arras. Si l’automobile verte  est la voie choisie par la plupart des constructeurs, celle-ci paraît avoir un avenir « vert-rouillé ». Boaahh, la bonne blague de vacances…

Avis aux amateurs et aux connaisseurs : on cherche toujours à identifier ce modèle oublié et végétalisé. « Y aurait-il un amateur courageux et complètement fou pour entreprendre une restauration ? » questionne Thierry Delcuse, non sans humour.

Pour mémoire, c’est lui qui est en train de remettre sur roues un cabriolet Chevrolet Bel Air de 1957 (lire le post ici), récupéré dans un état de décomposition (très) avancé. Dans le cas de l’auto végétalisée, il semble déclarer forfait. Ouuhhh !

Celui ou celle qui découvre la marque et le modèle de l’auto végétalisée gagne une photo dédicacée de Maître Yoda. A vos loupes !

PHOTO THIERRY DELCUSE

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s