Evoque : le bébé Range Rover né dans le cuir et la soie

PAR BENOÎT FAUCONNIER

C’est le casse-tête de l’été : le jeu des sept erreurs entre le concept Range Rover LRX, dévoilé il y a un peu plus de deux ans, à Détroit, et l’engin de série qui en découle, l’Evoque.

Même ligne de toit tombante, pare-brise incliné, calandre fine, et feux avant qui débordent sur les ailes jusqu’à buter sur le galbe du passage de roue. Non, franchement, on ne voit pas de différences… et c’est tant mieux.

La première image de l’Evoque définitif a été dévoilée à Londres, au cours d’une célébration très privée des quarante ans de Range Rover. La marque s’offre, pour l’occasion, le Range « le plus compact, léger et sobre jamais construit« .

Compacité, certes, mais pas sans une certaine idée du luxe… sans atteindre l’arrogance d’un « vrai » Range, et en dépassant en sportivité le Range Sport.

Une démocratisation qui se traduit par des émissions de CO2 annoncées « inférieures à 130 gr/km« . Du luxe fréquentable, en quelque sorte. Même si les performances, en la matière, n’atteignent pas celles du concept LRX, alors mû par un hybride 2 litres turbo diesel affichant une consommation moyenne de 4,7 l/100, et 120 gr de CO2 par kilomètre. Commercialisé à l’été 2011 (il sera présenté au Mondial de l’Automobile 2010), l’Evoque sera disponible en deux et quatre roues motrices.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s