500 miles d’Indianapolis : le crash qui fait froid dans la combi (VIDEO)

PAR BENOÎT FAUCONNIER

Ce dimanche 30 mai avaient lieu les 500 miles d’Indianapolis, épreuve mythique d’Indycar Series aux USA, au cours de laquelle les monoplaces enfilent les miles du speedway ovale à plus de 350 km/h. Un genre de courses aussi mystérieux en Europe que peut l’être la F1 chez l’Oncle Sam.

Cette année, c’est un Anglais de 26 ans, Mike Conway, qui est entré dans les annales de la course. Non pas pour avoir inscrit son nom au palmarès, mais bien pour avoir été l’acteur d’un accident terrible, dans le dernier tour de l’épreuve. Deux voitures se chevauchent… et l’une d’elles s’envole littéralement, heurte le grillage du bord de piste, finit par se disloquer… Morale de l’histoire : Mike Conay en sort légèrement blessé à la jambe droite… et choqué. Petit joueur !

A toutes fins utiles, précisons que c’est un Ecossais qui a gagné l’épreuve :  il s’appelle Dario Franchitti. Il a devancé deux Anglais, Dan Wheldon et Alex Lloyd. Pour la petite histoire, Franchitti a franchi la ligne d’arrivée avec un réservoir quasi vide. Il lui restait 385 millilitres d’essence, après le dernier des deux cents tours.

Les images de l’accident de Mike Conway, c’est ici.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s